-->

Interview Booba

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    wech Index du Forum -> RAP FRANCAIS -> NEWS/ACTU Rap Francais
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nowhere
Wecheur Pro
Wecheur Pro

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 246
Localisation: Toulouse
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
MC préféré: beaucoup trop
Album préféré: Pleins

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 20:25 (2012)    Sujet du message: Interview Booba Répondre en citant

Il n’a pas parlé depuis des mois. Pourtant, Booba a fait beaucoup causer, ces derniers temps. A 35 ans, le poids lourd du rap français, de son vrai nom Elie Yaffa, vient de terminer son nouvel album, « Futur »*, qui sort le 26 novembre mais est déjà… numéro un des ventes en téléchargement sur iTunes grâce aux précommandes.

Internet s’est même emballé depuis quelques semaines après son affrontement par chanson interposée avec son rival Rohff. Depuis Miami (Floride), où il réside, Booba s’exprime pour la première fois, avec son franc-parler habituel.

Etes-vous étonné d’être déjà numéro un des ventes sur Internet, un mois avant la sortie de votre disque ?
BOOBA. Non, c’est comme toujours. C’est le but. Je ne serais pas content sinon.

Pourquoi ce titre, « Futur » ?
C’est une manière de dire que je ne suis pas un suiveur, que je ne me préoccupe pas de la mode, que j’ai toujours un coup d’avance. Il faut être comme ça dans le business.

On a parlé d’une avance de 400 000 € pour votre arrivée chez Universal ?
C’était un gros contrat oui. En tout cas, ce n’est pas délirant pour moi (rires). J’ai une valeur. Aujourd’hui, signer Booba, c’est un minimum garanti. C’est comme quand tu achètes un bon joueur au PSG, genre Ibrahimovic. Tu te dis qu’il y a des chances qu’il marque des buts. C’est vrai que je n’ai jamais vendu en dessous de 100000 exemplaires, j’ai rempli Bercy, c’est mon 6e album. Alors j’ai fait monter les enchères. C’est normal. Il faut savoir se vendre.

Dans l’album, à propos de la France, vous dites : « Je ne me sens pas chez moi, c’est ça que vous cherchiez. »
Je n’ai plus de contrôles de police, je ne suis pas confronté aux problèmes de recherche de boulot, d’appartement. Mais je suis passé par là. Je ne me suis jamais senti chez moi. La communauté noire n’a jamais été représentée en France. J’ai grandi à une époque où il n’y avait pas de Noirs à la télé, dans les pubs, pas de Roselmack aux infos. Rien ne nous ressemblait.

Est-ce pour ça que vous vivez désormais aux Etats-Unis ?
Non. J’ai toujours voulu y aller. Miami, ce n’est pas les Etats-Unis. Il n’y a que des blédards ici : des Brésiliens, des Jamaïquains, des Vénézuéliens, des Européens. C’est tout mélangé. Mais je ne fais pas de rap pour changer les choses. Sinon je serais en France en train de militer.

Vous votez ?
Non. Jamais. S’il y avait un nouveau Kennedy ou un nouvel Obama en France, peut-être que je voterais.

Et François Hollande ?
Je ne sais même pas qui c’est. Tu me mets dix hommes politiques, je ne sais pas si je le reconnais sur la photo.

Vous savez qu’il veut taxer à 75% les revenus au-delà de 1 M€…
Oui, moi je me trouve en dessous, mais c’est complètement débile. C’est encore pire que de la prostitution. Je suis sûr qu’un mac ne taxe pas sa pute à 75%. Franchement, elle est où ta motivation à te lever le matin pour faire des millions?

L’année 2012 a vu le triomphe du groupe de rap français Sexion d’Assaut. Vous aimez ?
Je ne me reconnais pas dans leur musique, mais je suis fier pour eux, de leur succès. Ce sont des bosseurs, ils l’ont mérité. Cela montre surtout que c’est possible de réussir pour des jeunes de couleur.

Parallèlement, Diam’s est revenue…
… Au Moyen Age! Je ne juge pas, c’est religieux, personnel. Elle fait ce qu’elle veut. Je la préfère encore comme ça que derrière un micro. Je ne l’ai jamais supportée. Elle s’inventait une vie, un parcours…

C’est toujours tendu dans le milieu du rap ?
Oui, le rap c’est du sport de contact, de combat. C’est comme la boxe. T’as envie d’éclater tout le monde. Il y a beaucoup de testostérone, de rivalité. Je suis un compétiteur. Tout le monde veut être le meilleur, c’est un peu la mentalité de la rue. Mais ça peut dégénérer à tout moment. Comme lorsque j’ai jeté une bouteille de whisky sur un spectateur qui m’avait craché dessus, lors dun concert au Stade de France. Dans ces cas-là, il n’y a pas de Booba, de carrière. On reste des hommes.

Apropos du clash:

Ils se cherchent depuis un moment. Cette fois ils se sont trouvés. Depuis la rentrée, le Web s’est délecté du combat Booba-Rohff par chanson interposée. Un clash, en langage de rap, exercice de style consistant à se défier, se provoquer… en musique. L’affaire remonte à la mise en ligne sur Internet de « Wesh Morray » (NDLR : « eh mec », pour les non-initiés) en septembre.

Un morceau où Booba explique tacler « les haineux, les jaloux » du hip-hop.

Rohff, autre figure emblématique du genre en France, s’est senti directement visé, quand son rival commercial évoque la radio rap Skyrock et son émission phare « Planète rap », où il venait de l’allumer : « Faites des Planète rap, sucez, faites c’que vous voulez. » « Il a balancé ça quelques jours après que je suis allé dans l’émission », s’insurgeait Rohff jeudi soir au téléphone. Il voit aussi une allusion à lui dans une autre phrase. « J’ai baisé l’rap, dans une Merco je l’ai Benzé ». « Il parle de Karim Benzema qui était fan de ce que je faisais et maintenant aime Booba », ajoute-t-il.

Un conflit très suivi par les fans

Depuis Miami mardi soir, le rappeur exilé ironisait sur son adversaire. « J’ai écrit ce morceau il y a huit mois. Rohff, c’est un mec que je calcule absolument pas. Et Benzé c’est une référence à la Mercedes Benz, pas à Benzema. »

Mais Rohff, qui prépare un nouveau disque, « PDRG : Pouvoir Danger Respect et Game » pour début 2013 chez Warner, ne veut rien savoir. Pour répondre à Booba , il a fait « Wesh zoulette » (NDLR : « eh gonzesse ») écouté par près de 5 millions d’internautes. « Booba aime faire le mec qui calcule personne, ajoute-t-il. Il prétend viser personne mais avait voulu sortir son album le même jour que le mien il y a quelques années. » Une chose est sûre : les deux rivaux ont beaucoup fait parler les fans.

source: le parisien
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 2 Nov - 20:25 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    wech Index du Forum -> RAP FRANCAIS -> NEWS/ACTU Rap Francais Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_gta par Leparachute
wech Index du Forum